Sanctions et embargo impérialistes sur l’Iran: c’est l’arroseur arrosé…

PostDateIcon 26 février 2012 | PostAuthorIcon Auteur: Jo ^^

L’Iran refuse de livrer 500 000 barils de pétrole à la Grèce

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71  ~

 

L’Iran a refusé de livrer 500 000 barils de pétrole à la Grèce en réponse aux sanctions pétrolières imposées par l’UE contre la pays

D’après un rapport de l’agence de presse FARS ce dimanche, des pétroliers qui étaient venus pour transférer 500 000 barils de pétrole brut iranien à un complexe de raffineries en Grèce ont été forcés de retourner à vide vers la Grèce après que la république islamique ait refusé de délivrer la cargaison.

Les ministres des affaires étrangères européens ont conjointement décidé le 23 Janvier dernier de bannir les importations de pétrole en provenance d’Iran et de geler les avoirs de la banque centrale iranienne à travers les territoires de l’UE. Ces sanctions deviendront pleinement effectives à compter du 1er Juillet 2012, afin de donner aux nations membres de l’UE suffisamment de temps pour s’adapter aux nouvelles conditions et de trouver de nouvelles alternatives en ravitaillement pétrolier pour compenser.

La décision de l’UE fait suite à l’imposition de sanctions similaires par Washington sur les secteurs iraniens de l’énergie et de la finance, sanctions décidées au réveillon du nouvel an, et qui cherchent à punir les nations qui achèteront le pétrole iranien ou qui feront des affaires avec sa banque centrale.

Le comité bancaire du sénat a adopté un package de nouvelles sanctions plus dur le 2 Février qui cible l’industrie nationale du pétrole iranienne et les entreprises de fret pétrolier, autorisant le gouvernment américain à imposer un embargo sur les compagnies étrangères qui achèterainent du pétrole iranien à la National Iranian Oil Company (NIOC) ou qui feraient transférer du pétrole par la NITC ou National Iranian Tanker Company.

Le 16 Février, l’Iran a arrêté ses exportations de pétrole vers la France et la Grande-Bretagne dans la ligne de décision prise d’arrêter les exportations de brut à six nations européennes en réponse aux sanctions imposées sur le secteur énergétique du pays.

Les officiels iraniens ont répété à plusieurs reprises que le pays n’avait aucun problème à exporter et à vendre du pétrole brut à ses clients.

Press TV

Dommage que ça tombe sur la Grèce, mettons qu’ils n’ont pas besoin de ça en plus, et ça ne va pas aider la crise de l’euro, mais ils l’auront bien cherché avec leur foutu sanction à la con!

Démentie de l’Iran…

TEHERAN, 26 février (Reuters) – L’Iran a démenti dimanche avoir refusé de livrer à la Grèce 500.000 barils de pétrole brut dans le cadre de représailles aux sanctions de l’Union européenne liées au programme nucléaire de Téhéran, rapporte l’agence de presse iranienne Isna.

“Il n’y a pas eu de changements concernant les livraisons de pétrole de l’Iran à la Grèce ou à quelque autre pays. Aucun changement dans notre calendrier de livraisons”, a assuré Pirouz Mousavi, directeur général de la compagnie Iranian Oil Terminals.

Un peu plus tôt, une autre agence iranienne, Fars, avait écrit que Téhéran avait refusé de livrer 500.000 barils de brut à des pétroliers censés les acheminer pour le compte de la société de raffinage grecque Hellenic Petroleum.

Un responsable de cette compagnie a démenti lui aussi ce refus. “Cela n’a rien à voir avec nous. Toutes les livraisons venant d’Iran se font normalement”, a-t-il dit à Reuters.

L’Iran a cessé de vendre du brut aux compagnies pétrolières britanniques et françaises ces derniers jours. Son ministre du Pétrole avait averti le 4 février que la République islamique réduirait ses exportations pétrolières vers “certains” pays européens. (Parisa Hafezi; Eric Faye pour le service français)

Reuters

REALINFOS

On joue au chat et à la souris…Donc on ne peu plus se fier à aucune agence de presse.

Publicités
Cet article a été publié dans actualité, crash bousier , économie et politique, infos et véritées sur, psychologie et manipulation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sanctions et embargo impérialistes sur l’Iran: c’est l’arroseur arrosé…

  1. Sasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasasa dit :

    Vive l’Iran

  2. pierre dit :

    nous vivons dans un grand royaume…celui de la médiocrité….et les peuples en souffrent parce qu’ils n’évoluent pas

  3. l’Inde et la Chine vont se « gaver » avec les 20% que l’UE achetait à l’Iran, et ils vont peut etre payer le « black gold  » en « yellow gold « pas en papier toilette ( £,$,€). Les monnaies fiduciaires ne flottent pas , elles coulent à différente vitesse.
    Seul l’Or et l’Argent métal sont des monnaies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s