Séisme de mag. 7.1 Maule au Chili

PostDateIcon 26 mars 2012 | PostAuthorIcon Auteur: Jo ^^

Témoignages:

http://www.emsc-csem.org/Earthquake/Testimonies/comments.php?id=260068

Un puissant séisme a secoué dimanche soir le centre du Chili, faisant quelques blessés et provoquant l’évacuation préventive de 7 000 personnes des stations balnéaires de la côte, bien que le risque de tsunami ait été officiellement écarté par les autorités. Le séisme, de magnitude 7,2 selon l’Institut américain de géophysique (USGS), s’est produit à 22 h 37 (0 h 37 lundi à Paris), à 32 km de la ville de Talca, à une profondeur de 30 km. Le Service sismologique du Chili a mesuré, pour sa part, une magnitude de 6,4. Talca est au coeur d’une région déjà frappée en 2010 par un tremblement de terre de magnitude 8,8, qui avait été suivi d’un tsunami meurtrier.

Le séisme de dimanche “ne réunit pas les caractéristiques nécessaires pour générer un tsunami sur les côtes du Chili”, a souligné l’Onemi dans plusieurs bulletins consécutifs. Pourtant, sa direction régionale dans le Maule, une région de stations balnéaires à 300 km du sud de Santiago, “a décidé d’effectuer une évacuation préventive sur la zone littorale de la région, en raison de l’observation d’un retrait de la mer”. Le porte-parole du gouvernement, Andres Chadwick, a souligné à la presse que l’évacuation était de caractère purement préventif et que les “observations visuelles” sur un retrait de la mer n’étaient pas “corroborées par des données techniques” du Service hydrographique de la marine, ni des organismes internationaux.

La longue secousse, de près d’une minute, a précipité des centaines de personnes dans la rue à Talca, ville d’environ 200 000 habitants. Elle a aussi été ressentie dans la capitale Santiago. Un prêtre de Santiago a raconté à la télévision chilienne que la secousse avait provoqué quelques chutes d’objets pendant une messe. “Les gens ont eu peur et sont sortis.” Auparavant, le ministre de l’Intérieur, Rodrigo Hinzpeter, avait évoqué dans un premier bilan “quelques indices de personnes blessées, malheureusement, par des chutes de pans de cloisons”.

Appel au calme

Andres Chadwick a fait état d’une personne décédée d’un infarctus à Parral, a 300 km de Santiago, mais il n’a pas confirmé un lien avec le séisme. L’Onemi, pour sa part, a mentionné trois blessés : un dans un accident de la circulation, à 300 km environ de Santiago, et deux blessés légers par la chute d’un morceau de plafond dans un temple de Maipu, à 30 km de la capitale.

Des médias ont rapporté des coupures d’électricité dans le secteur de Talca et à Constitucion, et des problèmes de connexions téléphoniques liées en partie au flux d’appels après le séisme. “Nous voulons lancer à la population un appel au calme. C’était un séisme important, mais c’est passé”, a déclaré le ministre Hinzpeter. Il a indiqué qu’une cellule d’urgence avait été constituée pour établir un relevé détaillé d’éventuels dégâts importants ou de besoins d’aide. “Mais les informations sont bonnes jusqu’à présent”, a-t-il précisé. Il a ajouté que le président Sebastian Pinera, actuellement en Corée du Sud dans le cadre d’une tournée en Asie, était tenu informé.

Le 27 février 2010, un séisme suivi d’un tsunami avaient frappé la même région centre-sud, faisant plus de 520 morts. Le tsunami avait ravagé un chapelet de stations balnéaires à 400 km de Santiago. Le Chili est situé sur la “ceinture de feu du Pacifique”, qui concentre environ 85 % de l’activité sismique terrestre. C’est au Chili qu’a été enregistrée, en 1960 à Valdivia (sud), la secousse le plus forte jamais mesurée, de magnitude 9,5. Ce séisme avait fait quelque 5 700 morts.  Lepoint

REALINFOS

Publicités
Cet article a été publié dans actualité, infos et véritées sur, seismes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Séisme de mag. 7.1 Maule au Chili

  1. antinea dit :

    ton billet fait bien résonance sur le fait d’une profondeur de 30 km, alors leurs abris sous terrains égoïstes ne feront pas le poids…. je m’attends à un séisme de 9.9 et il y a de fortes chances que ce qui est au Chili et la ceinture de feu remonte le long des Etats Unis , ils le savent pourtant
    les séismes ont fait le tour maintenant, je pense que cela va remonter.. cela donne à réfléchir , il y a peu de temps une émission sur le tsunami annoncé sur les Etats Unis, ils savent qu’ils n’ont que peu de temps pour évacuer et que la majorité se fera par la route.. Ils veulent attendre le dernier moment pour le faire.. cela leur coûterait  » trop cher » si après l’explosion du volcan le tsunami ne soit pas réellement aussi fort qu’ils ont dit.. en évacuation..; pourtant on fait des choses en quelques heures.. quel dilemme : soit évacuer pour rien soit partir trop tard..! j’imagine la cohue..bien sûr, les avions même de gros transport seront réservés à  » l’élite » mais comme la vie est pleine de surprise..! il restera les montgolfières, les bateaux pneumatiques, les bouées, les tenues de plongées et une bonne dose de courage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s