Un plan social sans précédent » chez Air France ?

4 mai 2012 Posté par benji sous Actualité générale

Et ça vire, et ça réduit, et ça fait maigrir les effectifs! La cata générale est annoncée, en voici un petit aperçu avec Air France, mais pas que… (petite liste en fin d’article)

Un syndicat du personnel navigant (PNC) d’Air de la compagnie nationale a indiqué qu’il redoutait « un plan social sans précédent » dans l’histoire du groupe, estimant que les négociations engagées avec la direction « n’augurent rien de bon » pour les salariés.

Un Airbus A320 d'Air France.Un Airbus A320 d’Air France. © TF1/LCI

Forte inquiétude du côté des salariés d’Air France. Le syndicat Unsa du personnel navigant (PNC) d’Air de la compagnie nationale a indiqué jeudi qu’il redoutait « un plan social sans précédent » dans l’histoire du groupe, estimant que les négociations engagées avec la direction « n’augurent rien de bon »pour les salariés.

Dans un communiqué, l’Unsa aérien PNC, troisième force syndicale chez les hôtesses et stewards, relève que la direction reste muette sur « un éventuelplan social » mais affirme que les négociations engagées avec la direction « dans le cadre de la restructuration initiée par (le Pdg) Alexandre de Juniac n’augurent rien de bon pour les 55.000 salariés de l’entreprise« . Selon le syndicat, « les mesures annoncées par l’entreprise, tant sur l’augmentation de la productivité que sur la réduction des coûts concourent à engendrer un sureffectif de 2000 hôtesses et stewards sur un effectif global de 15.000″. Pour l’Unsa, ces mesures qui « seront de toute évidence appliquées à l’ensemble de l’entreprise entraîneront des suppressions de poste massives à l’horizon 2014″. Aussi, le syndicat « ne peut s’empêcher de penser qu’Air France est à l’aube d’un plan social sans précédent dans son histoire« , notant également que le silence de la direction est peut-être lié au contexte électoral.

Air France avait annoncé en janvier des mesures d’urgence (gel des salaires, des embauches, baisse des investissements, etc.) pour économiser un milliard d’euros sur trois ans. Le groupe doit présenter un projet industriel en juin, avec des réformes plus structurelles.

Source: lci.tf1.fr

Voici quelques uns des départs qui sont annoncés sur la planète:

Publicités
Cet article a été publié dans actualité, crash bousier , économie et politique, infos et véritées sur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s