Carrefour reste flou sur de possibles suppressions d’emplois…..

11 mai 2012 Posté par voltigeur sous Argent et politique

La direction rencontrait ce jeudi les syndicats qui redoutent la disparition de 3.000 à 5.000 postes…

Le nouveau patron de Carrefour redouble de prudence. Georges Plassat, qui rencontrait ce jeudi les syndicats, s’est montré peu disert sur la cure d’amaigrissement qu’il pourrait prescrire au deuxième distributeur mondial. Entre 3.000 et 5.000 emplois seraient, selon eux, menacés.

Le vétéran de la distribution, qui a rejoint Carrefour le 2 avril comme directeur général délégué, est précédé d’une solide réputation d’expert de la distribution et des restructurations musclées.

Les marchés attendent maintenant sa feuille de route pour Carrefour, entravé par nombre d’errements stratégiques et qui ne parvient pas à enrayer l’érosion de ses parts de marché en France, où il réalise encore 40% de son chiffre d’affaires.

Discussions cordiales

«Les discussions ont été cordiales. Georges Plassat a beaucoup insisté sur la nécessité pour le groupe de retrouver le sens du commerce et de redynamiser des équipes démoralisées»,…………………[…]

Pressé de questions sur les effectifs, il a déclaré qu’il «faudrait faire quelque chose» dans les sièges sociaux, où «les choses n’étaient pas allées assez loin depuis la fusion entre Promodès et Carrefour», a indiqué le responsable syndical.

Concernant le secteur clé des produits non alimentaires vendus dans les hypermarchés (électroménager, électronique, textile, loisirs), où Carrefour perd de l’argent face à la concurrence frontale des enseignes spécialisées et du commerce en ligne, Georges Plassat a déclaré qu’il faudrait, là aussi, «prendre des mesures», sans plus de précision.

Les sièges sociaux dans le collimateur

«Il n’a pas directement parlé de réduction d’effectifs et a préféré entretenir le flou, mais il va sans dire que les sièges sociaux sont visés et que la réduction de la voilure dans le non alimentaire passera par des suppressions d’emplois», a précisé le représentant de Force ouvrière.

Selon BFM Business, dans 39 magasins dont la superficie est inférieure à 5.000 m², les rayons hi-fi, électroménager, son, vidéo et téléphonie mobile vont disparaître…………………[…]

Pour Force ouvrière, la direction pourrait attendre le creux de l’été pour annoncer les suppressions de postes et éviter d’éventuels remous lors de l’assemblée générale du groupe (le 18 juin), à l’issue de laquelle Georges Plassat sera officiellement nommé PDG.

M.B. avec Reuters
Advertisements
Cet article a été publié dans actualité, infos et véritées sur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s