L’Europe n’a pas agi assez vite face à la crise, affirme Obama

11 mai 2012 Posté par benji sous Actualité généraleGéopolitique

Le gros faux-cul du jour: Barack Obama qui déclare que l’Europe n’a pas su réagir face à la crise et que les États-Unis étaient un exemple à suivre. En clair, enfoncer les autres,  faire tourner la planche à billet le plus rapidement possible, se faire passer pour un modèle planétaire, cacher la situation réelle, etc… Bref, produire du vent et prendre les autres pour des glands!

Le président américain Barack Obama le 10 mai 2012 à Seattle

Le président américain Barack Obama a affirmé jeudi que l’Europe souffrait toujours des conséquences de la crise financière parce qu’elle n’avait pas adopté des mesures de relance comme les Etats-Unis.

M. Obama, qui participait à une réunion de levée de fonds dans la banlieue de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest), a reconnu que l’économie américaine subissait toujours des « vents contraires », mais restait en bien meilleur état que celle de l’Europe où certains pays sont entrés en récession.

« L’Europe est toujours dans une situation difficile, en partie parce qu’ils (ses dirigeants) n’ont pas pris les mesures décisives que nous avons prises au début de cette récession », a ajouté M. Obama.

L’un des principaux alliés européens du président américain, Nicolas Sarkozy, a été battu dimanche dernier à la présidentielle française par le socialiste François Hollande, qui souhaite renégocier le pacte de stabilité européen pour y inclure des mesures en faveur de la croissance.

M. Obama est lui-même candidat à sa réélection le 6 novembre prochain, et l’état de l’économie américaine pourrait être déterminant le jour du scrutin. Le taux de chômage officiel du pays s’établit à 8,1%, en baisse de près de deux points depuis le plus fort de la crise, mais encore loin de son niveau de début 2008 (5%).

Peu après sa prise de fonctions en janvier 2009, M. Obama avait promulgué un plan de relance de près de 800 milliards de dollars. Décrié par ses adversaires républicains qui ont dénoncé un gaspillage, ce plan a selon les démocrates permis de sauver quelque quatre millions d’emplois et empêché une réédition de la dépression des années 1930.

Source: boursorama.com

Publicités
Cet article a été publié dans actualité, crash bousier , économie et politique, infos et véritées sur, psychologie et manipulation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Europe n’a pas agi assez vite face à la crise, affirme Obama

  1. Ola,

    On fait dire aux chiffres ce qu’on veut ! c’est là une pratique de manipulation très répandue chez les dirigeants . Obama n’y déroge pas. Le chômage a baissé aux E-U , ben oui, mais en // le nombre d’exclus a fortement augmenté également. J’avais vu des chiffres plus éloquents à ce sujet dans le journal « le monde » mais je n’ai plus retrouvé les références, désolé.
    Bien à vous

  2. el loco dit :

    lol
    sympas le nouveau comique yen a un qui est motivé pour faire un second mandat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s