Malgré Fukushima, la demande d’uranium va augmenter très fortement

26 juillet 2012 Posté par benji sous Écologie, environnement et animaux

Mauvaise nouvelle, les cons sont en libertés, l’inconscience généralisée et les précédentes catastrophes que furent Tchernobyl et Fukushima n’ont pas servit de leçon! La demande d’uranium va donc fortement augmenter dans les années à venir et nous allons donc forcément bénéficier du nucléaire à plus grande échelle, peut être même suivant leur plan de la généralisation du nucléaire civil avec des mini-centrales. Une raison de plus pour soutenir les indignés du nucléaire qui vont commencer leur tournée!

Image taille réelle: mothballmillstone.org

Malgré la catastrophe nucléaire de Fukushima, la demande mondiale d’uranium devrait augmenter très fortement dans les deux décennies qui viennent, reflétant l’accroissement attendu du parc mondial de centrales atomiques, d’après une étude publiée jeudi.

La production minière d’uranium a quant à elle augmenté de 25% entre 2008 et 2010, pour atteindre 54.670 tonnes (le reste de la demande étant couvert par la production dite secondaire, comme le recyclage de combustible usagé), et elle devrait progresser encore de 5% cette année, à 57.000 tonnes.

Selon le rapport conjoint sur le marché de l’uranium rédigé par l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN) et l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA), la demande en uranium pour alimenter les centrales devrait s’établir entre 97.645 et 136.385 tonnes en 2035, contre 63.875 tonnes en 2010.

Autrement dit, les besoins en uranium augmenteront au moins de moitié dans les deux prochaines décennies et pourraient aller jusqu’à doubler, dans l’hypothèse haute.

Cela découle selon l’AEN et l’AIEA d’une hausse de la taille du parc nucléaire mondial évaluée entre 44 et 99% d’ici 2035: elle devrait passer de 375 gigawatts fin 2010 à une fourchette comprise entre 540 et 746 gigawatts.

Ce vaste éventail de prévisions est lié, évidemment, aux incertitudes qui pèsent sur le développement de l’atome civil suite à l’accident intervenu en mars 2011 dans la centrale de Fukushima au Japon, le pire depuis Tchernobyl en 1986.

Mais le rapport (qui émane de deux agences qui ont pour objet de promouvoir l’usage du nucléaire à des fins pacifiques) prévoit néanmoins une expansion à un rythme soutenu de cette source d’énergie très controversée, alimentée par les besoins croissants en énergie des pays émergents, particulièrement en Asie, et sa quasi-absence d’émissions de CO2.

Parallèlement, la production minière d’uranium va devoir augmenter pour satisfaire ces besoins grandissants, prévient l’étude.

L’AEN et l’AIEA estiment toujours que les ressources en uranium identifiées sont quant à elles toujours suffisantes pour assurer les besoins du secteur pendant 100 ans, au rythme de consommation de 2010. Mais elles ajoutent qu’il faudra réaliser des investissements conséquents dans l’extraction minière pour répondre à la demande croissante.

Source: Romandie

Publicités
Cet article a été publié dans actualité, infos et véritées sur, psychologie et manipulation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s