L.I.E.S.I.

Plusieurs analystes affirment que cet été, en s’arrogeant des prérogatives en termes d’achat de titres, la BCE s’est enfin transformée en une véritable banque centrale. Il est vrai que dans le monde de la financiarisation à outrance dans lequel on vit, cet instrument d’intervention de la BCE est déjà largement pratiqué par d’autres banques centrales comme la Federal Reserve, la Banque d’Angleterre ou la Banque centrale japonaise.

Doit-on conclure que les grands manitous de la finance ne veulent pas, pour le moment, d’un éclatement de la zone euro ? D’ailleurs, le geste de la BCE est applaudi par M. Le Marché puisque les taux des dettes périphériques de la zone euro se sont détendus. Les grands décideurs cherchent à consolider l’auréole de l’ex employé de Goldman Sachs, Mario Draghi, afin que les Européens lui accordent encore plus de confiance pour la suite des opérations.

Faut-il en conclure qu’il n’y a plus de risque…

View original post 251 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans infos et véritées sur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s