UE : le sommet n’est « pas un échec » mais « une discussion suspendue »

25 novembre 2012 Posté par benji sous Argent et politique

C’est l’art de prendre des vessies pour des lanternes, ou d’utiliser la novlangue si vous préférez! L’union européenne n’est pas une aberration, c’est juste une institution irréfléchie, les banques ne sont pas malhonnêtes, elles sont justes indélicates, les politiques ne nous prennent pas pour des crétins, ils se mettent juste au niveau des chaines de télévision pour bien que l’on comprenne que tout va bien… En clair, pour le budget européen, personne ne veut réellement faire d’effort car chacun sait que le mur est proche, et vu qu’ils sont incapables de trouver une solution viable, ils repoussent tout à l’année prochaine, tout simplement!

 

Le commissaire européen au Marché intérieur Michel Barnier, le 3 octobre 2012 au siège de l’UE à Bruxelles

Le commissaire européen au Marché intérieur Michel Barnier a estimé samedi que l’absence d’accord, vendredi, à l’issue du sommet européen de Bruxelles ne constituait « pas un échec » puisqu’il s’agit d’une « discussion qui est suspendue ».

« Ce n’est pas un échec hier, c’est une discussion qui est suspendue comme c’est déjà arrivé dans le passé », a-t-il expliqué sur Europe 1.

M. Barnier a relativisé l’absence d’accord sur le budget européen en soulignant que ce budget était valable pour « sept ans et non pour un an », soit les années 2014 à 2020, et qu’ »on a encore quelques mois pour se mettre d’accord ».

L’ex-ministre de l’Agriculture a également rappelé que ce projet de budget représentait 1,01% de la richesse européenne, soit un peu moins de 1.000 milliards d’euros sur sept ans.

Répondant indirectement au Premier ministre britannique David Cameron, qui s’en est pris aux rémunérations des fonctionnaires européens, M. Barnier a indiqué que le budget de fonctionnement ne représentait que 6% du budget européen total, dont 94% sont consacrés à des investissements dans l’agriculture, la coopération, le Fond social européen, et donc in fine dans « l’emploi ».

« L’Europe avance difficilement et lentement », a-t-il reconnu, citant les difficultés à obtenir « l’unanimité » nécessaire au budget européen, « la situation économique qui provoque des réflexes nationaux parfois protectionistes », et des « lignes politiques avec des idées différentes sur l’Europe ».

Source: Boursorama

L’Europe doit être « beaucoup plus qu’un supermarché, ça doit être une puissance politique, qu’on fasse des choses ensemble, pas seulement l’agriculture, mais aussi la solidarité, des réseaux et une politique étrangère », a-t-il ajouté.

Les dirigeants européens n’ont pas réussi vendredi à s’entendre sur le budget2014-2020 de l’Union européenne. Cependant, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a voulu dédramatiser l’échec vendredi en jugeant « possible » un accord début 2013.

Advertisements
Cet article a été publié dans actualité, crash bousier , économie et politique, infos et véritées sur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour UE : le sommet n’est « pas un échec » mais « une discussion suspendue »

  1. pierre dit :

    peut-être ont-ils peur du 21 décembre et l’hypothétique fin du monde….ils attendent eux aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s